Record Detail:

   Record Detail:  
 
Print
Close
 
Last Update:2009-12-05 05:54:00.0
Question:Etudiante en doctorat, je présente dans ma thèse l'inventaire raisonné de la bibliothèque d'un écrivain français. Certains des ouvrages (il s'agit de livres de bibliophilie autant que de publications ordinaires, brochées ou reliures rigides) n'ont pas été "coupés". J'entends par là que leurs feuilles, pages, n'ont pas été séparées (pliure non coupée). Je crois que c'était l'usage jadis de laisser à l'acheteur le soin de séparer les pages au moyen d'un coupe papier. Mon souci est l'expression à employer, car il y aura dans mon jury des spécialistes du vocabulaire bibliophilique et éditorial. Je sais qu'il existe un terme, une expression précise pour désigner un volume "non coupé". Auriez-vous s'il cous plaît l'extrême gentillesse de bien vouloir m'apporter votre secours s'il vous plaît?
Date Requested:2009-03-18 00:00:00.0
Question Keywords:Livres rares et précieux
Answer:L'expression "volume non coupé" est parfaitement exacte et d'un usage constant dans le vocabulaire de la bibliophilie. Je n'en connais pas de plus précise.

Answer Date:2009-03-23 00:00:00.0
Answer Keywords:Livres rares et précieux
Additional Sources Checked:

Bibliothèque nationale de France
 
Print
Close