Record Detail:
   Record Detail:  
Print
Close
Last Update:2009-08-03 06:29:00.0
Question:Gian Lorenzo Bernini dit le Bernin aurait composé et fait représenter chez lui une comédie satirique et licentieuse au carnaval de Rome de 1633. Cette comédie aurait provoqué le mécontentement de plusieurs personnes de qualité à la Cour de Rome et l'on présenta des mémoires contre lui au cardinal F. Barberini. Pourriez vous me dire de quelle comédie il s'agit et quel fut le retentissement de l'affaire ?
Date Requested:2009-06-02 00:00:00.0
Question Keywords:Littérature et linguistique
Answer:Cette pièce ne semble pas avoir porté de nom, du moins aucune étude que j’ai pu consulter sur le théâtre du Bernin n’en mentionne. Cela n’est pas si étonnant si l’on considère que les pièces du Bernin étaient davantage des improvisations sur un canevas qu’une stricte interprétation d’un texte précis, d’autant plus qu’elles étaient destinées à un public restreint, n’étaient représentées qu’une fois, et, par leur caractère satirique et irrévérencieux, pouvaient difficilement être imprimées avec l’approbation du Vatican. Du reste, les titres que l’on attribue à certaines pièces ("L’Impresario", "L’inondazione del Tevere") sont des titres de convention forgés par les historiens de la littérature. Enfin, cette pièce de 1633 est très peu documentée (votre source est sans doute la lettre anonyme du 5 février 1633 citée par Stanislao Fraschetti ?).
Quant au retentissement de l’affaire, il semble avoir été limité, si l’on considère le succès ultérieur de la carrière du Bernin, protégé par Urbain VIII. Pour citer Irving Lavin, « the sources leave no doubt that one of the reasons for Bernini’s succes in this field, especially at the outset, was his daring satires of important people. Indeed, it seems unlikely that the ordinary commedia dell’arte troupes could have had an immunity from reprisal such as Bernini, darling of the Barberini, enjoyed. He could poke fun in public at anyone, including the Barberini themselves (in their very presence !), and get away with it » (compte rendu de C. D’Onofrio, Fontana di Trevi, in The Art Bulletin, vol. 46, n°4, 1964, pp. 569-572).

Sur l’activité théâtrale du Bernin, voici encore quelques références bibliographiques :
La verità discoperta dal tempo : "comedia ridiculosa" / Gian Lorenzo Bernini ; restauro drammaturgico in due tempi di Alberto Perrini. Soveria Mannelli : Rubbettino, cop. 2007
Tolbiac - Rez-de-jardin – magasin 2007- 103326
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40983271g/ISBD

The impresario (untitled) / Gian Lorenzo Bernini ; transl., with an introd. and notes, by Donald Beecher and Massimo Ciavolella. 2nd ed. Ottawa : Dovehouse, 1994
Tolbiac - Rez-de-jardin – magasin 8- YD- 2259
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35740512g/ISBD

L' impresario / Gian Lorenzo Bernini ; a cura di Massimo Ciavolella. Roma : Salerno, 1992
Tolbiac - Rez-de-jardin – magasin 16- Z- 31329 (27)
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35610590g/ISBD

Bernin et l'art de la satire sociale / par Irving Lavin. Paris : Presses universitaires de France, 1987.
Tolbiac - Rez-de-jardin – magasin 4- Z- 9299 (15)
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb349638041/ISBD

« The theatrical activity of Gianlorenzo Bernini » / Robert Fahrner, William Kleb, in Educational theatre journal, vol. 25, n°1, 1973, pp. 5-14
Richelieu - Arts du spectacle – magasin 8-JoW-1

Ainsi que les titres suivants, qui ne sont pas à la BnF :
Fontana di Trevi : commedia inedita / Gian Lorenzo Bernini ; con introduzione e commento di Cesare D'Onofrio. Roma : Staderini, 1963

Bernini and the unity of the visual arts / Irving Lavin. New York : Oxford university press, 1980

L’immagine al potere : vita di Giovan Lorenzo Bernini / Maurizio Fagiolo dell’Arco. Roma : GLF editori Laterza, 1980.

Answer Date:2009-06-02 00:00:00.0
Additional Sources Checked:
  
  Bibliothèque nationale de France
Print
Close